Bienvenue !

Votre recherche parmi 2 millions de références

Problème de recherche?
  • Mon panier

    Votre panier est vide

    Votre panier est vide.

Connaissez-vous les Clubs Livremoi.ma ?

Icon Le Club Grands Lecteurs (à partir de 3000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 5 % sur leurs achats.
Icon Le Club Très Grands Lecteurs (à partir de 5000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 7.5 % sur leurs achats.
IconLe Club Grandissimes Lecteurs (à partir de 7500 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 10 % sur leurs achats.
Icon Le Club Littéraire (à partir de 10000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 12 % sur leurs achats.

Du despotisme à la démocratie

Dans « Eugénie Grandet » l’héroïne c’est bien elle, l’héritière amoureuse, victime sublime d’un père inexorable, un monstre d’avarice et d’un amour qui n’est pas à la hauteur. Le héros, c’est Félix Grandet, dit le père Grandet, ou Monsieur Grandet, ou Grandet tout court, ou le tonnelier, le vigneron, le bonhomme. Toutes désignations caractérisantes qui ne suffisent pas à faire le tour d’un homme plus riche encore de perversions que d’or et d’argent. Et puis il y a la Grande Nanon, laide à plaisir, la servante au grand cœur, qui finira par trouver un homme. Et la pieuse et bonne Mme Grandet, mère complice, compatissante, martyre, première victime du Monstre. Et Charles, le beau jeune homme bouclé, parfumé, sensible, qui finira par tuer quatre hommes, faire fortune et trahir celle qui l’aime à n’aimer que lui, et Dieu. Les autres personnages, des comparses, qu’on ne distingue pas toujours très nettement parce qu’ils se ressemblent dans la grisaille, les Cruchot, les des Grassins, sont là en toile de fond, une toile grouillante et pas très jolie. Mais lisons Balzac qui demandait « des mots au silence et des idées à la nuit ». 
15,00 DH

Détails

Dans « Eugénie Grandet » l’héroïne c’est bien elle, l’héritière amoureuse, victime sublime d’un père inexorable, un monstre d’avarice et d’un amour qui n’est pas à la hauteur. Le héros, c’est Félix Grandet, dit le père Grandet, ou Monsieur Grandet, ou Grandet tout court, ou le tonnelier, le vigneron, le bonhomme. Toutes désignations caractérisantes qui ne suffisent pas à faire le tour d’un homme plus riche encore de perversions que d’or et d’argent. Et puis il y a la Grande Nanon, laide à plaisir, la servante au grand cœur, qui finira par trouver un homme. Et la pieuse et bonne Mme Grandet, mère complice, compatissante, martyre, première victime du Monstre. Et Charles, le beau jeune homme bouclé, parfumé, sensible, qui finira par tuer quatre hommes, faire fortune et trahir celle qui l’aime à n’aimer que lui, et Dieu. Les autres personnages, des comparses, qu’on ne distingue pas toujours très nettement parce qu’ils se ressemblent dans la grisaille, les Cruchot, les des Grassins, sont là en toile de fond, une toile grouillante et pas très jolie. Mais lisons Balzac qui demandait « des mots au silence et des idées à la nuit ». 

Informations complémentaires

ISBN / EAN 995441519X
Editeur Le Fennec
Auteur Honor
Date de publication 28-06-2011
Genre Non

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)