Bienvenue !

Votre recherche parmi 2 millions de références

Problème de recherche?
  • Mon panier

    Votre panier est vide

    Votre panier est vide.

Connaissez-vous les Clubs Livremoi.ma ?

Icon Le Club Grands Lecteurs (à partir de 3000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 5 % sur leurs achats.
Icon Le Club Très Grands Lecteurs (à partir de 5000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 7.5 % sur leurs achats.
IconLe Club Grandissimes Lecteurs (à partir de 7500 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 10 % sur leurs achats.
Icon Le Club Littéraire (à partir de 10000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 12 % sur leurs achats.

La Saga Des Reines

Victor Hugo s'est trompé en affirmant : « Que c'est faible, une reine, et que c'est peu de choses ! ». Ces douze souveraines, reines en titre, épouses de monarques ou rége
320,00 DH

Détails

Victor Hugo s'est trompé en affirmant : « Que c'est faible, une reine, et que c'est peu de choses ! ». Ces douze souveraines, reines en titre, épouses de monarques ou régentes, ont marqué leur temps, forgé des ententes, ourdi des complots, déclenché des guerres, rayonné par leur action ou leur influence intellectuelle. Catherine de Médicis, fascinante, est d'une intelligence politique peu économe du sang de ses adversaires dans les guerres de religion. « Madame Catherine » organise habilement la survie de la France. Elizabeth 1re d'Angleterre, dite « la reine vierge », s'impose par sa dureté au milieu des complots mais fait accéder l'Angleterre au rang de grande puissance. Christine de Suède s'habille en homme pour mieux s'imposer et préfèrera la vie de l'esprit à l'exercice du pouvoir. Convertie au catholicisme, elle est l'une des rares femmes inhumées au Vatican. Marie-Thérèse d'Autriche, héritière contestée du Saint-Empire romain germanique, mère de seize enfants, est une guerrière et une réformatrice éclairée au siècle des Lumières. Catherine II de Russie fait oublier son origine allemande, réorganise et agrandit son empire tout en se tournant vers l'Europe des encyclopédistes et de l'art. Marie-Antoinette, spirituelle, pleine de charme, est victime de son insouciance luxueuse qui fera naître un style ; face à l'épreuve de la Révolution, elle montre une ferme dignité de son procès à l'échafaud. Victoria de Grande-Bretagne érige sa fonction en symbole et consolide la monarchie britannique qu'elle incarne pendant 64 ans. L'impératrice Eugénie, plus intelligente qu'on ne l'a dit mais aussi très romanesque, incarne, par sa froide allure, le triomphe de la femme sous le Second Empire. Elisabeth d'Autriche-Hongrie, dite Sissi, accède au rang de mythe par sa beauté, ses excentricités et ses malheurs. Critiquée à Vienne, elle est vénérée à Budapest. Zita de Habsbourg-Lorraine, dernière souveraine de la double monarchie, enchante ses partisans et force l'admiration de ses adversaires. Après 63 ans d'exil, son triomphal retour à Vienne se greffe sur l'écroulement du monde communiste en réveillant les nostalgies de la vieille Europe. La reine Astrid des Belges, belle, gracieuse et bienfaisante, est vite très populaire. Sa mort accidentelle la transforme en icône absolue. Elizabeth II, dernière reine couronnée et sacrée du XXe siècle, est depuis 60 ans la femme la mieux informée du monde. Ayant adapté l'empreinte de Victoria, son jubilé de diamant est l'apothéose de celle qui se dit toujours « au service de la Nation ».

Informations complémentaires

ISBN / EAN 9782262023393
Editeur Perrin
Auteur Jean Des Cars
Date de publication 01-12-2031
Genre Biographies Historiques