Bienvenue !

Votre recherche parmi 2 millions de références

Problème de recherche?
  • Mon panier

    Votre panier est vide

    Votre panier est vide.

Connaissez-vous les Clubs Livremoi.ma ?

Icon Le Club Grands Lecteurs (à partir de 3000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 5 % sur leurs achats.
Icon Le Club Très Grands Lecteurs (à partir de 5000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 7.5 % sur leurs achats.
IconLe Club Grandissimes Lecteurs (à partir de 7500 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 10 % sur leurs achats.
Icon Le Club Littéraire (à partir de 10000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 12 % sur leurs achats.

LE PARTICULIER - IMMOBILIER

11 numéros 
magazine format : papier .


En cette année nouvelle, toute l’équipe du Particulier Immobilier se joint à moi pour vous présenter ses meilleurs vœux. Bien sûr, nous serons attentifs aux développements futurs dans l’immobilier. Les prochaines élections, la désignation d’un nouveau gouvernement, d’un nouveau ministre du Logement, seront sans nul doute l’occasion de défaire ce qui a été fait, puis de le refaire différemment. Car c’est ainsi que les ­choses se passent dans l’Hexa­gone. On parle de revenir sur la loi Alur, sur la taxation des plus-values immobilières, sur l’ISF. On parle aussi de nouvelles taxes, sur la résidence secondaire, sur la résidence principale… Nous nous pencherons, en mars, sur le détail des déclarations d’intention des principaux candidats aux élections présidentielles concernant le logement. Mais une chose est sûre, il faut s’attendre à des changements. Or, rien n’est plus rebutant, pour un gestionnaire avisé, que l’insécurité juridique qui en découle. Restons attentifs et prudents, tant que nous ne serons pas fixés sur le sort, notamment fiscal, réservé à la propriété…

1 030,00 DH

Détails

11 numéros 
magazine format : papier .

En cette année nouvelle, toute l’équipe du Particulier Immobilier se joint à moi pour vous présenter ses meilleurs vœux. Bien sûr, nous serons attentifs aux développements futurs dans l’immobilier. Les prochaines élections, la désignation d’un nouveau gouvernement, d’un nouveau ministre du Logement, seront sans nul doute l’occasion de défaire ce qui a été fait, puis de le refaire différemment. Car c’est ainsi que les ­choses se passent dans l’Hexa­gone. On parle de revenir sur la loi Alur, sur la taxation des plus-values immobilières, sur l’ISF. On parle aussi de nouvelles taxes, sur la résidence secondaire, sur la résidence principale… Nous nous pencherons, en mars, sur le détail des déclarations d’intention des principaux candidats aux élections présidentielles concernant le logement. Mais une chose est sûre, il faut s’attendre à des changements. Or, rien n’est plus rebutant, pour un gestionnaire avisé, que l’insécurité juridique qui en découle. Restons attentifs et prudents, tant que nous ne serons pas fixés sur le sort, notamment fiscal, réservé à la propriété…

Informations complémentaires

ISBN / EAN 0992-6054
Editeur Non
Auteur Non
Date de publication --
Genre Non