Bienvenue !

Votre recherche parmi 2 millions de références

Problème de recherche?
  • Mon panier

    Votre panier est vide

    Votre panier est vide.

Connaissez-vous les Clubs Livremoi.ma ?

Icon Le Club Grands Lecteurs (à partir de 3000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 5 % sur leurs achats.
Icon Le Club Très Grands Lecteurs (à partir de 5000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 7.5 % sur leurs achats.
IconLe Club Grandissimes Lecteurs (à partir de 7500 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 10 % sur leurs achats.
Icon Le Club Littéraire (à partir de 10000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 12 % sur leurs achats.

MAGIC, LA REVUE POP MODERNE

11 numéros + Cadeau 
magazine format : papier .


Magic, revue pop moderne est un magazine apparu en mars 19951. À ses débuts, il paraît tous les deux mois, puis devient mensuel à partir de 1999. Issu du fanzine Magic Mushroom dont le premier numéro sort à l'occasion de la route du rock à Saint-Malo2, il apparaît à ses débuts, pour certains, comme le successeur de l'ancienne formule mensuelle des Inrockuptibles. Orienté essentiellement pop et rock indépendant à ses débuts, le lancement ayant eu lieu lors de l'essor de la britpop, le magazine s'intéresse aussi aux scènes électronique, folk, noise...


Le magazine se caractérise par une ouverture particulière aux artistes internationaux, au-delà de l'Angleterre ou des États-Unis, et aux jeunes artistes français.


Après 21 années d'existence et 201 numéros publiés, le magazine cesse sa publication en mai 20163 en raison de sa difficulté à se financer. En août de la même année, un retour en kiosque est annoncé à la suite de son rachat par Luc Broussy et le groupe de presse professionnelle EHPA presse4,5. Ce retour en kiosque est effectif en janvier 2017. Magic est désormais un bimestriel de 132 pages vendu au prix de 8 euros.


Après moins d‘un an de parution, en octobre 2017, le rédacteur en chef Vincent Théval et la rédactrice en chef adjointe Johanna Seban démissionnent6. Le 6 novembre 2017, la veille de la parution du numéro 207, le repreneur Luc Broussy annonce que le numéro 208 ne sera pas publié en janvier 2018 mais au printemps afin de se donner le temps de redéfinir le modèle économique du titre, toujours déficitaire5. Le 16 novembre 2017, 26 journalistes, dont les plumes historiques du titre et certains des créateurs du titre, comme Christophe Basterra, annoncent leur démission collective dans un communiqué où ils incriminent plus précisément le repreneur du titre6.


Le 20 décembre, le collectif démissionnaire, auto-intitulé Section 26, lance un fanzine gratuit de 64 pages, Mushroom, clin d’œil aux origines de la revue, basé sur le crowdprinting(impression participative)7,8, puis lance un site internet, Section269.

1 060,00 DH

Détails

11 numéros + Cadeau 
magazine format : papier .

Magic, revue pop moderne est un magazine apparu en mars 19951. À ses débuts, il paraît tous les deux mois, puis devient mensuel à partir de 1999. Issu du fanzine Magic Mushroom dont le premier numéro sort à l'occasion de la route du rock à Saint-Malo2, il apparaît à ses débuts, pour certains, comme le successeur de l'ancienne formule mensuelle des Inrockuptibles. Orienté essentiellement pop et rock indépendant à ses débuts, le lancement ayant eu lieu lors de l'essor de la britpop, le magazine s'intéresse aussi aux scènes électronique, folk, noise...

Le magazine se caractérise par une ouverture particulière aux artistes internationaux, au-delà de l'Angleterre ou des États-Unis, et aux jeunes artistes français.

Après 21 années d'existence et 201 numéros publiés, le magazine cesse sa publication en mai 20163 en raison de sa difficulté à se financer. En août de la même année, un retour en kiosque est annoncé à la suite de son rachat par Luc Broussy et le groupe de presse professionnelle EHPA presse4,5. Ce retour en kiosque est effectif en janvier 2017. Magic est désormais un bimestriel de 132 pages vendu au prix de 8 euros.

Après moins d‘un an de parution, en octobre 2017, le rédacteur en chef Vincent Théval et la rédactrice en chef adjointe Johanna Seban démissionnent6. Le 6 novembre 2017, la veille de la parution du numéro 207, le repreneur Luc Broussy annonce que le numéro 208 ne sera pas publié en janvier 2018 mais au printemps afin de se donner le temps de redéfinir le modèle économique du titre, toujours déficitaire5. Le 16 novembre 2017, 26 journalistes, dont les plumes historiques du titre et certains des créateurs du titre, comme Christophe Basterra, annoncent leur démission collective dans un communiqué où ils incriminent plus précisément le repreneur du titre6.

Le 20 décembre, le collectif démissionnaire, auto-intitulé Section 26, lance un fanzine gratuit de 64 pages, Mushroom, clin d’œil aux origines de la revue, basé sur le crowdprinting(impression participative)7,8, puis lance un site internet, Section269.

Informations complémentaires

ISBN / EAN 1262-0378
Editeur Non
Auteur Non
Date de publication --
Genre Non
previous next

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)