Museum Connection ; Enquete Sur Le Pillage De Nos Musees

Une grande hypocrisie entoure la gestion des oeuvres d'art par l'argent public. D'un côté, se trouve glorifié le (maigre) budget du ministère de la Culture, l'Etat et les collectivités se vantent des préemptions, des réserves de musées supposément pleines à craquer de chefs d'oeuvre, etc. De l'autre, la réalité est affligeante quand elle n'est pas synonyme de scandale : on refuse les dations en paiement des droits de succession de la part des héritiers d'artistes pour acheter au plus cher en vente publique, dans un soudain remords, ce qui appartient au patrimoine culturel, on laisse s'écouler sur le marché parallèle les oeuvres volées dans les collections publiques par ceux-là même qui en ont la charge, on laisse pourrir des trésors dans les caves sinistrées, le bilan des inventaires est effrayant, le mobilier national disparaît peu à peu (pour réapparaître aux puces.), on interdit la revente des doublons ou des oeuvres de moindre intérêt qui pourraient pourtant alimenter les caisses des grandes institutions. Fruit d'un travail d'investigation au coeur de l'institution culturelle française, ce livre dénonce ce gaspillage en forme de scandale étatique à travers des exemples concrets - révélés par la presse ou rapportés par des témoignages de première main -, des données chiffrées habilement dissimulées par l'administration, des rappels historiques, ainsi que de nombreuses anecdotes édifiantes et pour beaucoup inédites.
230,00 DH
Une grande hypocrisie entoure la gestion des oeuvres d'art par l'argent public. D'un côté, se trouve glorifié le (maigre) budget du ministère de la Culture, l'Etat et les collectivités se vantent des préemptions, des réserves de musées supposément pleines à craquer de chefs d'oeuvre, etc. De l'autre, la réalité est affligeante quand elle n'est pas synonyme de scandale : on refuse les dations en paiement des droits de succession de la part des héritiers d'artistes pour acheter au plus cher en vente publique, dans un soudain remords, ce qui appartient au patrimoine culturel, on laisse s'écouler sur le marché parallèle les oeuvres volées dans les collections publiques par ceux-là même qui en ont la charge, on laisse pourrir des trésors dans les caves sinistrées, le bilan des inventaires est effrayant, le mobilier national disparaît peu à peu (pour réapparaître aux puces.), on interdit la revente des doublons ou des oeuvres de moindre intérêt qui pourraient pourtant alimenter les caisses des grandes institutions. Fruit d'un travail d'investigation au coeur de l'institution culturelle française, ce livre dénonce ce gaspillage en forme de scandale étatique à travers des exemples concrets - révélés par la presse ou rapportés par des témoignages de première main -, des données chiffrées habilement dissimulées par l'administration, des rappels historiques, ainsi que de nombreuses anecdotes édifiantes et pour beaucoup inédites.
Plus d'infos
ISBN / EAN 9782754008914
Publication date 2008-05-15 00:00:00
Auteur Emmanuel Pierrat
Editeur First
Roman, Romans, Litterature, Littrature francophone, Rayon marocain, Polars, Science fiction, fantasy, Théatre, Essais, Poésie - Books, Livres en anglais, Littérature étrangère, Livre Anglais, English Books, English Books - Manga Mangas Mangas en anglais, Manga shop, Magasin manga - BD, Bandes dessinées, Bande dessinée, Comics, BD enfant, BD Tout public - Livres pour enfants, Livre pour enfant, Littérature jeunesse, Jeunesse, Éveil 3-6 ans, 6-9 ans, 9-12 ans - Activités montessori - Livres scolaires, Manuels scolaires, Manuel scolaire, Scolaire, Pédagogie scolaire, Parascolaire, Pédagogie - Journaux, Magazines, Journal, sciences humaines, Entreprise, Psychologie, Informatique, Médecine - Dieu, Islam, Religion - Livres droit, Ouvrages juridiques - Librairie, Livres, Abonnement, Livraison à domicile © 2008-2022 M & M Strategy S.A.