Bienvenue !

Votre recherche parmi 2 millions de références

Problème de recherche?
  • Mon panier

    Votre panier est vide

    Votre panier est vide.

Connaissez-vous les Clubs Livremoi.ma ?

Icon Le Club Grands Lecteurs (à partir de 3000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 5 % sur leurs achats.
Icon Le Club Très Grands Lecteurs (à partir de 5000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 7.5 % sur leurs achats.
IconLe Club Grandissimes Lecteurs (à partir de 7500 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 10 % sur leurs achats.
Icon Le Club Littéraire (à partir de 10000 Dhs par an) bénéficient d'une réduction permanente de 12 % sur leurs achats.

Problemes Economiques; Libre-Echange Et Delocalisations : Le Debat Rebondit

Libre-échange et délocalisations : le débat rebondit
Le débat concernant les effets de la mondialisation est tout aussi animé d'un côté de l'Atlantique que de l'autre. La place grandissante de la Chine et de l'Inde dans le commerce mondial, d'une part, et les délocalisations, d'autre part, ravivent les craintes quant aux effets néfastes du libre-échange pour les pays industrialisés. Paul A. Samuelson réexamine dans le Journal of Economic Perspectives la théorie de Ricardo de l'avantage comparatif et conclut que l'échange international n'est pas toujours bénéfique pour les pays participants. L'auteur prend l'exemple des relations sino-américaines et démontre que, si la Chine améliore sa productivité dans la production de biens pour laquelle les Etats-Unis possèdent un avantage comparatif, ces derniers peuvent enregistrer des pertes nettes de revenu. Dans le numéro suivant de la même revue, Jagdish Bhagwati et al. répondent à Samuelson. Leur analyse se concentre sur le phénomène des délocalisations et en particulier sur la question des échanges de services à distance. Pour eux, il ne s'agit pas d'un problème nouveau, ni sur le plan théorique, ni sur le plan pratique. Aujourd'hui comme hier, cette forme d'échange génère des bénéfices et peut modifier, dans certains cas, la distribution des revenus selon la qualification des salariés. Si les Etats-Unis poursuivent leur dynamisme actuel, ils n'ont, selon les auteurs, rien à craindre des délocalisations. De leur côté, Dominique Namur et Jean-Louis Truel rappellent dans un rapport du Conseil d'analyse économique le lien étroit entre l'internationalisation de la production industrielle et celle de la sphère financière. Toute reconversion d'un système productif repose finalement sur l'efficacité des marchés financiers. Selon les auteurs, les Etats-Unis disposent dans ce contexte d'un avantage considérable, car la finance internationale est normée selon des standards essentiellement américains.

EGALEMENT DANS CE NUMERO

PROTECTION SOCIALE
Contrevérités sur le départ à la retraite
Revue d'économie politique
Pierre Pestieau
L'âge de départ à la retraite constitue un élément central de nombreuses politiques de réforme des retraites. L'auteur présente et discute une dizaine d'énoncés fréquemment utilisées dans ce débat, comme par exemple, le lien supposé positif entre mise à la retraite des travailleurs âgés et l'accès à l'emploi des jeunes chômeurs ou la supposé pénalisation des moins qualifiés par toutes les politiques visant à relever l'âge de la retraite. L'auteur montre que ces affirmations sont erronées ou à tout le moins discutables.

DEVELOPPEMENT
La contribution des politiques de santé au développement durable
Mondes en développement
Stéphane Tizio
Depuis les années 1990, les organisations internationales ont mis l'accent sur le rôle primordial que jouent dans le développement durable les systèmes de soins et les politiques de santé. Les analyses économiques ont en effet montré depuis fort longtemps que l'état sanitaire d'une population est un facteur déterminant de la croissance économique à long terme et du développement humain. Aussi, la commission Macroéconomie et santé de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) préconise-t-elle, depuis plusieurs années, une augmentation substantielle de l'aide fournie par les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux, afin de soutenir de manière plus efficace les politiques sanitaires mises en oeuvre dans les pays en développement.

MONNAIE
Vers une nouvelle union monétaire en Afrique de l'Ouest oe
La Lettre du CEPII
Agnès Bénassy-Quéré
Le lancement de l'euro a contribué à stimuler dans d'autres régions du monde les projets d'union monétaire. Celui qui jusque-là était le plus avancé est celui de la seconde union monétaire ouest-africaine rassemblant cinq pays d'Afrique de l'Ouest non-membres de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA). Ces pays n'appartiennent pas à la zone franc, mais sont membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Le projet a conduit à la création, en 2002, de la zone monétaire ouest-africaine (ZMOA). Le lancement de la monnaie unique, baptisée eco, était initialement prévu le 1er juillet 2005, mais le processus de convergence étant insuffisamment avancé, il a été décidé récemment de reporter l'unification monétaire au 1er décembre 2009. Quoi qu'il en soit, l'analyse approfondie de la situation économique des pays membres de la ZMOA montre qu'à l'heure actuelle, cet ensemble n'est guère homogène. En fin de compte, ces membres semblent avoir peu d'intérêt à une unification monétaire rapide.
60,00 DH

Détails

Libre-échange et délocalisations : le débat rebondit Le débat concernant les effets de la mondialisation est tout aussi animé d'un côté de l'Atlantique que de l'autre. La place grandissante de la Chine et de l'Inde dans le commerce mondial, d'une part, et les délocalisations, d'autre part, ravivent les craintes quant aux effets néfastes du libre-échange pour les pays industrialisés. Paul A. Samuelson réexamine dans le Journal of Economic Perspectives la théorie de Ricardo de l'avantage comparatif et conclut que l'échange international n'est pas toujours bénéfique pour les pays participants. L'auteur prend l'exemple des relations sino-américaines et démontre que, si la Chine améliore sa productivité dans la production de biens pour laquelle les Etats-Unis possèdent un avantage comparatif, ces derniers peuvent enregistrer des pertes nettes de revenu. Dans le numéro suivant de la même revue, Jagdish Bhagwati et al. répondent à Samuelson. Leur analyse se concentre sur le phénomène des délocalisations et en particulier sur la question des échanges de services à distance. Pour eux, il ne s'agit pas d'un problème nouveau, ni sur le plan théorique, ni sur le plan pratique. Aujourd'hui comme hier, cette forme d'échange génère des bénéfices et peut modifier, dans certains cas, la distribution des revenus selon la qualification des salariés. Si les Etats-Unis poursuivent leur dynamisme actuel, ils n'ont, selon les auteurs, rien à craindre des délocalisations. De leur côté, Dominique Namur et Jean-Louis Truel rappellent dans un rapport du Conseil d'analyse économique le lien étroit entre l'internationalisation de la production industrielle et celle de la sphère financière. Toute reconversion d'un système productif repose finalement sur l'efficacité des marchés financiers. Selon les auteurs, les Etats-Unis disposent dans ce contexte d'un avantage considérable, car la finance internationale est normée selon des standards essentiellement américains. EGALEMENT DANS CE NUMERO PROTECTION SOCIALE Contrevérités sur le départ à la retraite Revue d'économie politique Pierre Pestieau L'âge de départ à la retraite constitue un élément central de nombreuses politiques de réforme des retraites. L'auteur présente et discute une dizaine d'énoncés fréquemment utilisées dans ce débat, comme par exemple, le lien supposé positif entre mise à la retraite des travailleurs âgés et l'accès à l'emploi des jeunes chômeurs ou la supposé pénalisation des moins qualifiés par toutes les politiques visant à relever l'âge de la retraite. L'auteur montre que ces affirmations sont erronées ou à tout le moins discutables. DEVELOPPEMENT La contribution des politiques de santé au développement durable Mondes en développement Stéphane Tizio Depuis les années 1990, les organisations internationales ont mis l'accent sur le rôle primordial que jouent dans le développement durable les systèmes de soins et les politiques de santé. Les analyses économiques ont en effet montré depuis fort longtemps que l'état sanitaire d'une population est un facteur déterminant de la croissance économique à long terme et du développement humain. Aussi, la commission Macroéconomie et santé de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) préconise-t-elle, depuis plusieurs années, une augmentation substantielle de l'aide fournie par les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux, afin de soutenir de manière plus efficace les politiques sanitaires mises en oeuvre dans les pays en développement. MONNAIE Vers une nouvelle union monétaire en Afrique de l'Ouest oe La Lettre du CEPII Agnès Bénassy-Quéré Le lancement de l'euro a contribué à stimuler dans d'autres régions du monde les projets d'union monétaire. Celui qui jusque-là était le plus avancé est celui de la seconde union monétaire ouest-africaine rassemblant cinq pays d'Afrique de l'Ouest non-membres de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA). Ces pays n'appartiennent pas à la zone franc, mais sont membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Le projet a conduit à la création, en 2002, de la zone monétaire ouest-africaine (ZMOA). Le lancement de la monnaie unique, baptisée eco, était initialement prévu le 1er juillet 2005, mais le processus de convergence étant insuffisamment avancé, il a été décidé récemment de reporter l'unification monétaire au 1er décembre 2009. Quoi qu'il en soit, l'analyse approfondie de la situation économique des pays membres de la ZMOA montre qu'à l'heure actuelle, cet ensemble n'est guère homogène. En fin de compte, ces membres semblent avoir peu d'intérêt à une unification monétaire rapide.

Informations complémentaires

ISBN / EAN 3303332028771
Editeur Documentation Francaise
Auteur Problemes Economiques
Date de publication 08-06-2005
Genre Economie Revues Tva 2,10
previous next

Vous seriez également intéressés par des produits dans la même collection :

previous next

Vous pourriez également être intéressé par le(s) produit(s) suivant(s)