David Lynch

A la fin des années soixante-dix, Eraserhead parvient sur les écrans français, déjà auréolé depuis New York de sa réputation de film-culte. Pour les spectateurs qui le découvrent, le film est une expérience, un choc d'images et de sons qui n'en laissera aucun indifférent. Les films suivants de David Lynch, Elephant Man, Dune, Blue Velvet, Sailor et Lula, Lost Hignway, ont permis au public de découvrir un cinéaste visionnaire, puisant son inspiration dans les différents domaines artistiques auxquels il s'était tout d'abord destiné, comme la peinture, la photographie, les arts plastiques. Cinéaste américain, né à Misssoula, Montana, comme il le rappelle à l'envi, il aime à planter le décor de ses fictions dont le plus célèbre à ce titre est la série Twin Peaks dans de petites villes proches de la nature. Mais les nombreux admirateurs de ses films savent bien que ses histoires d'Amérique s'incarnent dans un monde à part, qui n'appartient qu'à lui, et qui a d'ailleurs son nom propre, le Lynchland. Aujourd'hui, David Lynch est probablement le cinéaste dont les films attirent le plus la curiosité des spectateurs toutes générations confondues. Grand inventeur de formes et d'images, il sait les incarner dans des fictions qui dessinent une vision mystérieuse et troublante du monde contemporain, dans des personnages qui, certes, font tous un peu peur mais avec lesquels il est fort excitant de s'identifier.. A travers les récits labyrinthiques de Lynch se révèlent avec une force proprement extraordinaire, comme dans Mulholland Drive des aspects jusqu'alors inconnus. Au cours de ses entretiens avec Chris Rodley, David Lynch parle librement de ses films de ceux dont il est fier comme de ceux qu'il considère comme des échecs et aussi de toutes ses autres activités : la peinture et la photographie, qu'il pratique avec passion ; son travail pour la télévision, la publicité et le spectacle vivant ; et ses nombreuses collaborations musicales avec Julee Cruise et Angelo Badalamenti. L'album est largement illustré des archives personnelles de David Lynch.
640,00 DH
A la fin des années soixante-dix, Eraserhead parvient sur les écrans français, déjà auréolé depuis New York de sa réputation de film-culte. Pour les spectateurs qui le découvrent, le film est une expérience, un choc d'images et de sons qui n'en laissera aucun indifférent. Les films suivants de David Lynch, Elephant Man, Dune, Blue Velvet, Sailor et Lula, Lost Hignway, ont permis au public de découvrir un cinéaste visionnaire, puisant son inspiration dans les différents domaines artistiques auxquels il s'était tout d'abord destiné, comme la peinture, la photographie, les arts plastiques. Cinéaste américain, né à Misssoula, Montana, comme il le rappelle à l'envi, il aime à planter le décor de ses fictions dont le plus célèbre à ce titre est la série Twin Peaks dans de petites villes proches de la nature. Mais les nombreux admirateurs de ses films savent bien que ses histoires d'Amérique s'incarnent dans un monde à part, qui n'appartient qu'à lui, et qui a d'ailleurs son nom propre, le Lynchland. Aujourd'hui, David Lynch est probablement le cinéaste dont les films attirent le plus la curiosité des spectateurs toutes générations confondues. Grand inventeur de formes et d'images, il sait les incarner dans des fictions qui dessinent une vision mystérieuse et troublante du monde contemporain, dans des personnages qui, certes, font tous un peu peur mais avec lesquels il est fort excitant de s'identifier.. A travers les récits labyrinthiques de Lynch se révèlent avec une force proprement extraordinaire, comme dans Mulholland Drive des aspects jusqu'alors inconnus. Au cours de ses entretiens avec Chris Rodley, David Lynch parle librement de ses films de ceux dont il est fier comme de ceux qu'il considère comme des échecs et aussi de toutes ses autres activités : la peinture et la photographie, qu'il pratique avec passion ; son travail pour la télévision, la publicité et le spectacle vivant ; et ses nombreuses collaborations musicales avec Julee Cruise et Angelo Badalamenti. L'album est largement illustré des archives personnelles de David Lynch.
Plus d'infos
ISBN / EAN 9782866423711
Publication date 2004-11-19 00:00:00
Auteur Chris Rodley
Editeur Cahiers Du Cinema
Roman, Romans, Litterature, Littrature francophone, Rayon marocain, Polars, Science fiction, fantasy, Théatre, Essais, Poésie - Books, Livres en anglais, Littérature étrangère, Livre Anglais, English Books, English Books - Manga Mangas Mangas en anglais, Manga shop, Magasin manga - BD, Bandes dessinées, Bande dessinée, Comics, BD enfant, BD Tout public - Livres pour enfants, Livre pour enfant, Littérature jeunesse, Jeunesse, Éveil 3-6 ans, 6-9 ans, 9-12 ans - Activités montessori - Livres scolaires, Manuels scolaires, Manuel scolaire, Scolaire, Pédagogie scolaire, Parascolaire, Pédagogie - Journaux, Magazines, Journal, sciences humaines, Entreprise, Psychologie, Informatique, Médecine - Dieu, Islam, Religion - Livres droit, Ouvrages juridiques - Librairie, Livres, Abonnement, Livraison à domicile © 2008-2022 M & M Strategy S.A.