Une Vie Bouleversee -Journal 1941-1943

de 1941 à 1943, à amsterdam, une jeune femme juive de vingt-sept ans tient un journal et y consigne ce que vont être les dernières expériences de sa vie. le résultat: un document extraordinaire, tant par l'incontestable qualité littéraire que par la foi qui en émane. une foi indéfectible en l'homme alors même qu'il accomplit ses plus noirs méfaits. car si les années de guerre voient l'extermination des juifs partout en europe, elles sont belles et bien, pour etty hillesum, des années de développement personnel et de libération spirituelle. celle qui note en 1942 : " en dépit de toutes les souffrances infligées et de toutes les injustices commises, je ne parviens pas à haïr les hommes ", et, quelque temps plus tard : " j'ai déjà subi mille morts dans mille camps de concentration. tout m'est connu, aucune information nouvelle ne m'angoisse plus. d'une façon ou d'une autre, je sais déjà tout. et pourtant je trouve cette vie belle et riche de sens. a chaque instant. " celle-ci, donc, recherche et trouve sa morale propre et la justification de son existence dans l'affirmation d'un altruisme absolu. loin de se dérober au destin de masse qu'elle juge inéluctable, elle décide de l'assumer pleinement et d'employer ses talents à soulager les maux de ses compagnons de misère. partie du camp de transit de westerbork le 7 septembre 1943, etty hillesum est morte à auschwitz le 30 novembre de la même année.
290,00 DH
de 1941 à 1943, à amsterdam, une jeune femme juive de vingt-sept ans tient un journal et y consigne ce que vont être les dernières expériences de sa vie. le résultat: un document extraordinaire, tant par l'incontestable qualité littéraire que par la foi qui en émane. une foi indéfectible en l'homme alors même qu'il accomplit ses plus noirs méfaits. car si les années de guerre voient l'extermination des juifs partout en europe, elles sont belles et bien, pour etty hillesum, des années de développement personnel et de libération spirituelle. celle qui note en 1942 : " en dépit de toutes les souffrances infligées et de toutes les injustices commises, je ne parviens pas à haïr les hommes ", et, quelque temps plus tard : " j'ai déjà subi mille morts dans mille camps de concentration. tout m'est connu, aucune information nouvelle ne m'angoisse plus. d'une façon ou d'une autre, je sais déjà tout. et pourtant je trouve cette vie belle et riche de sens. a chaque instant. " celle-ci, donc, recherche et trouve sa morale propre et la justification de son existence dans l'affirmation d'un altruisme absolu. loin de se dérober au destin de masse qu'elle juge inéluctable, elle décide de l'assumer pleinement et d'employer ses talents à soulager les maux de ses compagnons de misère. partie du camp de transit de westerbork le 7 septembre 1943, etty hillesum est morte à auschwitz le 30 novembre de la même année.
Plus d'infos
ISBN / EAN 9782020086295
Publication date 1985-02-01 00:00:00
Auteur Etty Hillesum
Editeur Seuil
Roman, Romans, Litterature, Littrature francophone, Rayon marocain, Polars, Science fiction, fantasy, Théatre, Essais, Poésie - Books, Livres en anglais, Littérature étrangère, Livre Anglais, English Books, English Books - Manga Mangas Mangas en anglais, Manga shop, Magasin manga - BD, Bandes dessinées, Bande dessinée, Comics, BD enfant, BD Tout public - Livres pour enfants, Livre pour enfant, Littérature jeunesse, Jeunesse, Éveil 3-6 ans, 6-9 ans, 9-12 ans - Activités montessori - Livres scolaires, Manuels scolaires, Manuel scolaire, Scolaire, Pédagogie scolaire, Parascolaire, Pédagogie - Journaux, Magazines, Journal, sciences humaines, Entreprise, Psychologie, Informatique, Médecine - Dieu, Islam, Religion - Livres droit, Ouvrages juridiques - Librairie, Livres, Abonnement, Livraison à domicile © 2008-2022 M & M Strategy S.A.